Maison Saint-Laurent

Rénovation et extension d'une maison
Saint-Laurent (49)
Rénovation 70 m² / Extension 48 m²
2018

Le projet qu’ont confié les clients au studio concerne ici l’extension d’une maison bourgeoise de 1810, ainsi que le réaménagement de son rez-de-chaussée. Inscrite dans une propriété « archipel » composée de plusieurs corps de bâtiment et étendue sur deux hectares de terrain, l’extension est pensée comme élément fédérateur du système.

Statut — Réalisé             

Photographies — cclos

47°46'18.9"N 0°32'47.7"W

No items found.
Le projet prend la forme de deux murs qui définissent un aménagement en bande parallèle au bâtiment principal, créant ainsi un lien entre la dépendance, la maison et le parc. Tantôt bâti, tantôt paysager, le projet dessine des espaces d’entre-deux qui inventent autant de lieux de vie adaptés et adaptables aux différents moments de la journée et aux différents usagers.
Le projet prend la forme de deux murs qui définissent un aménagement en bande parallèle au bâtiment principal, créant ainsi un lien entre la dépendance, la maison et le parc. Tantôt bâti, tantôt paysager, le projet dessine des espaces d’entre-deux qui inventent autant de lieux de vie adaptés et adaptables aux différents moments de la journée et aux différents usagers.
No items found.
L’intervention qui finalement peut se résumer à ces deux murs séquencés de failles verticales, refuse l’écriture architecturale d’un bâtiment et préfère véhiculer l’image d’un aménagement paysager habité.
L’intervention qui finalement peut se résumer à ces deux murs séquencés de failles verticales, refuse l’écriture architecturale d’un bâtiment et préfère véhiculer l’image d’un aménagement paysager habité.
No items found.
L'emplacement des ouvertures permet de prolonger les vues depuis la maison existante et reconstruit l’ordonnancement de la maison bourgeoise que le temps et les modifications successives ont rendu asymétrique. Enfin, les deux murs permettent aussi de clore le système de murets périphériques qui entourent la maison.
L'emplacement des ouvertures permet de prolonger les vues depuis la maison existante et reconstruit l’ordonnancement de la maison bourgeoise que le temps et les modifications successives ont rendu asymétrique. Enfin, les deux murs permettent aussi de clore le système de murets périphériques qui entourent la maison.
No items found.
La pièce créée est largement ouverte sur le terrain et est prolongée par des terrasses qui amorcent des points d’observation sur le vaste parc paysager. L’extension abrite une cuisine et une salle à manger, pièces fonctionnelles qui sont alors extraites de la maison XIXe, qui reprend alors sa forme d’origine en proposant des espaces de réception en rez-de-chaussée.
La pièce créée est largement ouverte sur le terrain et est prolongée par des terrasses qui amorcent des points d’observation sur le vaste parc paysager. L’extension abrite une cuisine et une salle à manger, pièces fonctionnelles qui sont alors extraites de la maison XIXe, qui reprend alors sa forme d’origine en proposant des espaces de réception en rez-de-chaussée.
No items found.