Caserne de Guise

Espace de bureaux partagés
Tours (37)
180 m²
2019

Le bâtiment qui abrite aujourd’hui des espaces de bureaux et des logements s’implante sur le site de l’ancien château de Tours. La partie visible de nos jours n’est en effet qu’une infime partie du complexe fortifié qui existait jusqu’en 1780, détruit en raison de sa vétusté. Le site est transformé en caserne militaire sous Bonaparte, lorsque Tours développe sa vocation militaire. Des bâtiments sont construits autour des vestiges du château qui trouvent eux-mêmes une vocation militaire.

C’est le cas du bâtiment qui longe la rue Albert Thomas qui voit le jour vers 1830. Ayant brièvement servi de prison pendant la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment est vendu à des acheteurs privés et transformé en logements et bureaux dans les années 1970. Ce changement d’usage impacte la façade qui est alors décorée afin d’éloigner la construction de son austérité militaire.

Statut — Réalisé             

Photographies — cclos

47°23'25.2"N 0°41'19.8"E

No items found.
Notre projet envisage, en opposition à l’esthétisation du bâtiment des années 1970, de redonner la philosophie initiale de la caserne de Guise : simplicité des aménagements, matériaux bruts et abordables, duplication des mobiliers et flexibilité de l’espace. La commande qui prévoit la réunification de deux espaces ouverts lors de la création de la caserne, permet d’ambitionner un retour aux fondamentaux de l’édifice.
Notre projet envisage, en opposition à l’esthétisation du bâtiment des années 1970, de redonner la philosophie initiale de la caserne de Guise : simplicité des aménagements, matériaux bruts et abordables, duplication des mobiliers et flexibilité de l’espace. La commande qui prévoit la réunification de deux espaces ouverts lors de la création de la caserne, permet d’ambitionner un retour aux fondamentaux de l’édifice.
No items found.
Le retour à la flexibilité de la caserne de Guise et l’idée de quatre bureaux partagés incite à imaginer un espace modulable qui puisse offrir à la fois des zones totalement cloisonnées mais aussi permettre d’utiliser la surface comme un seul open space. La création d'un tel espace est synonyme de souplesse pour les entreprises qui investiront l'espace tout en induisant une pérennité de l'aménagement.
Le retour à la flexibilité de la caserne de Guise et l’idée de quatre bureaux partagés incite à imaginer un espace modulable qui puisse offrir à la fois des zones totalement cloisonnées mais aussi permettre d’utiliser la surface comme un seul open space. La création d'un tel espace est synonyme de souplesse pour les entreprises qui investiront l'espace tout en induisant une pérennité de l'aménagement.
No items found.
La caserne de Guise ayant été transformée en privilégiant la rentabilité des logements situés aux étages, l’apport de lumière et les hauteurs sous-plafond du rez-de-chaussée ont été limités au minimum. Ces deux caractéristiques du bâtiment s’avèrent être les contraintes principales de sa transformation en bureaux. L’aménagement proposé s’interdit donc tout cloisonnement transversal opaque et libère les façades pour plus de luminosité.
La caserne de Guise ayant été transformée en privilégiant la rentabilité des logements situés aux étages, l’apport de lumière et les hauteurs sous-plafond du rez-de-chaussée ont été limités au minimum. Ces deux caractéristiques du bâtiment s’avèrent être les contraintes principales de sa transformation en bureaux. L’aménagement proposé s’interdit donc tout cloisonnement transversal opaque et libère les façades pour plus de luminosité.
No items found.
Le mobilier installé est abordable et produit en grandes séries. Les luminaires industriels choisis poursuivent également l’esprit d’un ameublement minimal, modulable et répétitif qui reprend les codes et la philosophie de la caserne originelle.
Le mobilier installé est abordable et produit en grandes séries. Les luminaires industriels choisis poursuivent également l’esprit d’un ameublement minimal, modulable et répétitif qui reprend les codes et la philosophie de la caserne originelle.
No items found.